Blog económico

Le groupe ‘Delattre Levivier Maroc’ mise sur l’énergie éolienne pour se déployer à l’export

Le Groupe “Delattre Levivier Maroc” (DLM), leader marocain de la construction métallique, mise sur l’énergie éolienne pour se déployer à l’export, après avoir remporté plusieurs contrats d’équipements pétroliers en Afrique, souligne l’hebdomadaire international “Jeune Afrique” dans sa dernière livraison.
Sous le titre “Delattre Levivier passe de l’offshore à l’éolien”, le magazine panafricain relève que le Maroc exportera le 11 novembre la toute première plate-forme pétrolière offshore “made in Morocco” vers la République démocratique du Congo, faisant remarquer que remporté par “DLM”, ce contrat de 18 millions de dollars confirme le Groupe de construction métallique dans sa stratégie internationale.
Après la RD du Congo, ajoute-t-il, le leader marocain a signé deux autres contrats avec l’Angola et le Congo Brazzaville pour du matériel technique destiné à l’exploitation des gisements dans les grands fonds.
“Au Maroc, DLM bénéficie d’une très forte activité, notamment dans les secteurs du gaz et des cimenteries”, précise son directeur général, Eric Cecconello, estimant qu’il est temps pour le Groupe d’étendre ses activités traditionnelles hors des frontières.
L’hebdomadaire fait observer qu’en se tournant vers l’Afrique de l’Ouest, “DLM”, qui a été le premier du secteur à s’introduire à la Bourse de Casablanca en avril dernier, décroche depuis 2006 des contrats successifs pour des mines ou des sucreries au Burkina Faso, au Sénégal, en Mauritanie ou au Niger.
Le Groupe s’est placé également sur un autre axe de développement qu’est l’éolien en investissant plus de 75 millions de dh dans une usine neuve, qui peut produire 300 mâts d’éolienne par an, signale-t-il, soulignant que cette capacité est proche de celle des grands groupes internationaux du secteur, comme le Danois “Vestas” ou l’Allemand “Enercon”.
Les ambitions dans ce domaine se tournent aussi vers l’export, ajoute-t-il, notant que le chiffre d’affaires de “DLM”, qui emploie 1.100 personnes, devrait dépasser les 550 millions de dh à la fin de l’année contre 459 millions en 2007.

MAP
Desde Biladi.ma

Comments are closed.

. 2009 Medical Weblog adult downloads